Ted Milton / Blurt : Ruminant Violence (1984, Optimo Music)

 

Tel un spin-off du Thriller de Michael Jackson avec pour rôle principal un Vincent Price qui exécuterait une danse improbable sur ce saxo fou, cette réédition de Ted Milton par Optimo Music est un sacré don du ciel, ou des ténèbres, c’est ici au choix. Tranchant.

Giovanni Venosta : Olympic Signals (1984)

 

Enregistré dans sa chambre à 23 ans avec les photos de Michael Nyman, Brian Eno, Steve Reich ou Penguin Cafe Orchestra accrochées au dessus du magnéto 4 pistes, le premier album de Giovanni Venosta se voulait comme un pied de nez au minimalisme italien 80’s, fatalement trop sérieux. Des années plus tard, le clin d’œil parodique se transforme en joie pure, un piano et un sample ethnique peuvent faire beaucoup… Recommandé.

Fondation : Le Vaisseau Blanc (Tunnel Vision Records)

 

Un disque pour sa pochette : une curiosité et un bon début pour 2018, avec la toute première référence du label Tunnel Vision basé à Lyon. Fondation ou le duo Ivan Coaquette et Anannka Raghel, bricoleurs au début des années 80 de morceaux mutants et obliques rendant hommage à H.P Lovecraft, le Vaisseau Blanc étant une nouvelle de ce dernier. C’est souvent très beau, en totale adéquation avec sa pochette-collage, un disque dont il reste peu d’exemplaires d’ailleurs. Un fidèle et dévoué compagnon pour la couette hivernale du dimanche.