Il Est Vilaine : La Regla Del Juego (Lumière Noire)

 

« Pas de sentiment, très calmement, c’est non violent, tu le crois vraiment ? »

Le nouvel EP d’Il Est Vilaine vient de sortir chez Lumière Noire, le label de la productrice et DJ Chloé, et on n’est pas peu fier de cette nouvelle collaboration. Oedipe Purple toujours aux manettes lyricales pour faire le tour du périph’ en vainqueur, la sono à fond et le sourire aux lèvres. Fragrances de cuir et de transpiration, ça sent toujours autant la braguette (et le fromage) chez les Vilains : le voilà ton disque de l’été.

Charles Manier : Luxus Steroid Abamita (2017)

 

Notre bon plan week-end post-canicule. Après l’orgie de brumisateurs, de boules vanille-fraise et de bossa-nova, on ressort son pull St James et on fait la gueule en écoutant Coil. On n’est pas bien là avec Charles Manier, détendu du synthé, au calme à la maison entre une boîte de mouchoirs et du paracétamol?!

Morteza Hannaneh : Tchashm-e-Del (Collapsing Market)

 

Turfu et tradition. Entre l’ennui abyssal des dernières sorties house disco-machin et l’enfer de la pop mondiale qui passe chez Franprix, le label Collapsing Market a trouvé la solution pour un décrassage auditif de luxe. Une cassette enregistrée chez Radio Téhéran dans les années 80 qui peut tout défoncer sur son passage, un disque franchement sublime façon rampe de lancement pour ce petit label parisien visionnaire.

Eric Lou Root : Don’t Worry (1987)

 

Attention reggae bancal, on est mal. En fait non, au contraire, Don’t worry ou une superbe dinguerie leftfield mal fichue, attachante et pétée du casque. Idéal pour l’apéritif avec des olives au THC, avant d’aller faire un tour au Non_Scum Festival et fêter ensuite les cinq ans d’Antinote à La Station.