Beverly Glenn Copeland : Keyboard Fantasies

 

Ceci n’est pas un disque Music From Memory ! Une réelle curiosité qui méritait une pochette digne de ce nom. Une cassette sortie en 1986, ou plutôt une bulle de grâce enregistrée sur le canapé de Glenn-Copeland. L’artiste née femme se fait homme et profite de ce changement de programme pour enregistrer un album aérien avec deux machines, un Yamaha DX7 et une TR-707 uniquement. Et cette voix qui fait le grand écart, qui chante la vie et le soleil sur un nuage de lait. On en redemande.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s