Robert Lawrence & Mark Phillips : Computer Bank (Close to the noise floor)

-close_to_the_noise_floor_a

 

Un gargantuesque coffret de quatre compact-discs proto-tout et bien chelou surtout, à se procurer d’urgence. Cherry Red toujours pas mort d’ailleurs avec une autre sortie CD (!) compilant le meilleur de la gente féminine façon Marine Girls. On ne peut plus alléchant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s