Marc Barreca : Oleo Strut

91GCofmQPXL._SL1500_

 

Une dernière pour la route, comme un résumé idéal de 2015, avec ces machins sans nom, un peu new-age, souvent hors-de-prix-sur-discogs. Sans meta-concept derrière la cravate, les hurluberlus du synthé en chambre nous enchantent et c’est déjà pas mal. Meilleurs voeux, bon courage, 2016 devrait exploser le compteur du pire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s