Falcons : Perdido En El Universo

maxresdefault

 

Ça y est la France ronronne gentiment, la boulangère se coule douce à Pornic, les photos de pieds et de Spritz pullulent sur le net, mais vous en avez encore pour dix jours avec le dossier Ménard, c’est loin les vacances. On prépare sa valise déjà, on y mettra ce Falcons en apesanteur, des disques de Jordan de la Sierra, Jorge Reyes, ou encore Finis Africae, ce sera parfait pour attaquer « L’Infinie Comédie » de Foster Wallace et les dix bouquins qui attendent sur la table de chevet…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s