Sam Lipsyte : Demande, et tu recevras

81R897R6CvL

« …Ça me faisait drôle d’être là, à regarder ce mélo en solo. Quelques années, ou même quelques mois auparavant, je me serais moqué de Maura et l’aurais implorée de changer de chaîne, quitte à me coltiner un débat télévisé, les résultats des derniers matchs, ou même un docu sur les tactiques de cavalerie durant la guerre de Crimée. Ce n’était pas un simple réflexe machiste. « Enfilez-moi un tutu et passez-moi des films expérimentaux toute la journée », avais-je coutume de dire, parce que je croyais en l’Art (que j’écrivais secrètement avec une capitale), mais faites-moi grâce de ces jérémiades de cadres supérieurs. En matière de cinéma, je n’étais prêt à renoncer à mes principes esthétiques que pour des films de zombies, de monstres, de pieuvres gélatineuses planquées dans les toilettes et qui vous aspiraient les boyaux par le trou du cul (d’ailleurs, le fait d’avoir assisté à la naissance de Bernie, d’avoir vu cette mangue violacée et braillarde jaillir des entrailles de Maura, n’avait fait qu’exacerber ma vision visqueuse du monde, tout en anéantissant toute trace de romantisme en moi), ou bien ces séries bourrées d’agents secrets où des mollahs timbrés dégainaient leur Glock à tout-va.

Je n’avais jamais cédé à la mode des comédies fleur bleue peuplées de Starbucks, de pulls à col roulé et de tout cet existentialisme kitsch. On bouffait tous la merde que nous servait la télé, mais là, ça faisait peut-être un peu beaucoup pour une seule assiette. Mieux valait se limiter à une ou deux bouchées, sous peine de devenir un véritable Américain. Mais à l’instar de mes compatriotes, je trichais, j’étais en train de changer. Ou était-ce simplement le cours des choses, conforme à la théorie selon laquelle plus les hommes vieillissaient, plus ils devenaient des femmes? Il n’en reste pas moins que désormais, je préférais les merdes encore fumantes que les gardiens de nos âmes servaient par louches à l’audimat féminin. La texture était plus riche… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s