Pekka Airaksinen : Buddhas Of Golden Light

pekka

 

Finlande, hors de prix, génial. Quelques rayons de soleil, un saxophone et l’envie d’embarquer Daniel Caux dans la bagnole pour aller à St Paul de Vence écouter d’hypothétiques nouvelles Nuits de la Fondation Maeght. Recommandé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s