Guy Gilles : Absences Répétées (1972)

abscencesrepetees

 

Ne pas s’inquiéter, pas de logorrhée sur draps défaits, ni de bavardage ici mais un grand film à la photo souvent splendide. Barres HLM magnifiées, cutées, ou tableaux maniérés, ces Absences Répétées séduisent au plus haut point. Recommandé à tous les employés de la Société Générale, on nous souffle également qu’à la rentrée prochaine la Cinémathèque Française envisage une rétrospective du Monsieur.

 

Thx to Poto & Cabengo.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s