Sinatra has a cold

002837485

Sinatra a un rhume ou le journalisme américain dans ce qu’il a de plus fascinant. L’histoire est parfaite, en 1965 Gay Talese doit rencontrer Frank Sinatra pour un entretien à paraitre dans Esquire. Le journaliste se casse les dents sur le mythe qui, vieillissant se complait dans son rôle de Pater familias. Sinatra refuse l’entretien mais Gay Talese sortira un papier long comme mon bras en interrogeant l’entourage du chanteur. Résultat : une belle découverte qui vient de paraitre aux Éditions du Sous-Sol, une maison également responsable de la sortie de l’indispensable Alphabet de Flammes de Ben Marcus.

« Dans un coin sombre près du bar, un verre de bourbon dans une main et une cigarette dans l’autre, Franck Sinatra est debout entre deux blondes, jolies mais plus franchement jeunes. Assises, elle attendent qu’il veuille bien dire quelque chose. Mais lui reste silencieux. Il n’a pratiquement pas ouvert la bouche de toute la soirée, et à l’heure qu’il est, le regard perdu au-delà du comptoir dans la pénombre de la grande salle enfumée où des dizaines de jeunes couples se serrent autour de toutes petites tables quand ils ne dansent pas le twist au milieu de la piste au son assourdissant de la musique folk-rock déversée par la chaîne stéréo, il paraît encore plus impénétrable. Les deux blondes et les quatre hommes debout autour de lui dans ce club privé de Beverly Hills savent qu’il est préférable de ne pas forcer la conversation quand il reste ainsi muré dans un silence renfrogné. Et il faut bien dire qu’il en a souvent été ainsi au cours de cette première semaine de novembre, alors que dans un mois il aura cinquante ans. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s