Jessy Lanza : de Bach à Hyperdub

71DHZbkxGvL._SL1500_

 

En fouillant YouTube il y a quelques heures, on s’est retrouvé à contempler de longues minutes cette relecture de J.S Bach exécutée par trois doux-dingues. Parmi eux se trouvait Jeremy Greenspan des merveilleux Junior Boys, duo pop intouchable et fascinant. Mais aussi cette fameuse Jessy Lanza, dont on voit le nom circuler de plus en plus. A raison, surtout en tombant sur ce Keep Moving, improbable rencontre entre Annie et Metro Area. L’album est court,  joliment produit et je ne m’énerve même pas avec certains tics vocaux, c’est dire. En attendant de voir la demoiselle sur scène

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s