Funkinevil : In The Grid

FUNKINEVIL

 

Fini le rosé, hasta la vista la tapenade. On retrouvera du sable dans ses sneakers à Paris, en pleurant des larmes de Limoncello (oui c’est pas bon mais c’est comme ça).  De toute façon il faudra bien avoir un avis sur le Grand Journal donc il faut rentrer.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s